Le 19/10/2020
Clémence Clautour

COVID-19 : des incidences possibles sur la date de départ en retraite

Depuis 2014, l’acquisition d’un trimestre est conditionnée à un revenu minimal de cotisations égal à 150 fois le SMIC soit au titre de 2020 : 6 090.00 €. Si la base des revenus 2020 est inférieure à la somme de 6 090.00 € soit 507.50 € par mois ou 1 522.50 € par trimestre, le nombre de trimestre acquis sera réduit à proportion :

  • 1 trimestre : 1 522.50 €
  • 2 trimestres : 3 045.00 €
  • 3 trimestres : 4 567.50 €
  • 4 trimestres : 6 090.00 €

 

L’assiette servant au calcul des prestations futures correspond aux revenus déclarés tout au long de la carrière en prenant la moyenne des 25 meilleures années, tout au long de la carrière du futur retraité.

 

En 2020, la période de pandémie peut avoir un impact sur l’assiette des rémunérations soumise à cotisations (arrêt de travail, absence de réévaluation des rémunérations, activité partielle…), entrainer un report du départ en retraite et créer de la frustration.

 

Les conseils de nos experts

  • Faire un bilan avec les intéressés ou tout au moins, demander aux intéressés de consulter leur conseiller en retraite
  • Les inviter à consulter un spécialiste pour obtenir confirmation des trimestres validés et des moyens de les compléter (combien de trimestres, combien d’heures ou quel montant de revenus pour compléter la validation d’un trimestre ?…)

 

N’hésitez pas à consulter votre expert-comptable sur ce sujet.