Le 14/02/2020

Opticiens : soyez aux petits soins de vos clients !

De nombreuses personnes âgées qui résident en EHPAD se plaignent de troubles visuels. Or, les moyens actuels des EHPAD ne leur permettent pas de répondre efficacement aux besoins de leurs résidents. Pour remédier à cela, une expérimentation vise à permettre aux opticiens de se rendre en EHPAD…

Opticiens en EHPAD : comment faire ?

Dans le cadre d’une procédure expérimentale, le Directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) pourra autoriser, jusqu’au 31 décembre 2022, les opticiens à se rendre dans les EHPAD pour réaliser un examen de la réfraction de l’œil.

Le cas échéant, l’opticien pourra adapter, dans le cadre d’un renouvellement de délivrance :

  • les prescriptions médicales initiales de verres correcteurs en cours de validité, sauf opposition du médecin ;
  • les corrections optiques des prescriptions médicales initiales de lentilles de contact oculaire, sauf opposition du médecin.

Pour pouvoir participer à cette expérimentation, les opticiens doivent en faire la demande auprès de l’ARS, accompagnée des documents suivants :

  • une copie du titre de formation ou de l’autorisation requis pour l’exercice de la profession d’opticien-lunetier ;
  • une liste des actions de formation continue ou de développement professionnel continu suivies au cours des 3 dernières années ;
  • une attestation sur l’honneur indiquant qu’il dispose de l’équipement transportable nécessaire pour l’exercice de sa mission ;
  • un contrat organisant son intervention dans un EHPAD ;
  • une attestation d’assurance de responsabilité civile.

Notez que l’expérimentation sera menée dans la limite de 4 régions (qui restent à préciser).

Source : Décret n° 2020-110 du 11 février 2020 relatif à l’expérimentation prévue par la loi n° 2019-72 du 5 février 2019 visant à améliorer la santé visuelle des personnes âgées en perte d’autonomie

Opticiens : soyez aux petits soins de vos clients ! © Copyright WebLex – 2020