Le 16/03/2020

Coronavirus et gels hydroalcooliques : les industriels sont appelés à l’aide !

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, les pharmaciens ont été autorisés à fabriquer eux-mêmes du gel hydroalcoolique. Mais, constatant que les quantités créées restent insuffisantes, le Gouvernement a décidé de faire appel à certains industriels dont ce n’est pas nécessairement la spécialité…

Coronavirus : les industriels sont invités à fabriquer du gel hydroalcoolique

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le public est invité à se laver les mains régulièrement ou à utiliser du gel hydroalcoolique. Mais, ce dernier est en rupture de stock dans les pharmacies et les commerces.

C’est pourquoi les pharmaciens ont été autorisés, dans un premier temps, à préparer eux-mêmes des solutions hydroalcooliques.

Toutefois, le problème d’approvisionnement en solution hydroalcoolique persiste.

Le Gouvernement vient donc de décider, dans un second temps, de faire appel aux entreprises.

Ainsi, jusqu’au 31 mai 2020, les entreprises suivantes sont autorisées et invitées à fabriquer des solutions hydroalcooliques :

  • les établissements de fabrication de produits cosmétiques ;
  • les établissements de fabrication de produits biocides ayant déjà déclaré un produit relevant des catégories 1, 2 3, 4 ou 5 (ce sont en général des désinfectants) ;
  • les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) soumises à autorisation ou enregistrement.

Les entreprises qui souhaitent fabriquer des solutions hydroalcooliques doivent le faire en respectant les normes prévues par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), consultables à l’adresse suivante : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041721724&dateTexte=&categorieLien=id.

Source : Arrêté du 13 mars 2020 autorisant par dérogation la mise à disposition sur le marché et l’utilisation temporaires de certains produits hydroalcooliques utilisés en tant que biocides désinfectants pour l’hygiène humaine

Coronavirus et gels hydroalcooliques : les industriels sont appelés à l’aide ! © Copyright WebLex – 2020