Le 20/07/2020

Coronavirus (COVID-19) : le port du masque obligatoire dans les lieux clos !

Depuis le 20 juillet 2020, le port du masque par les personnes de plus de 11 ans est obligatoire dans les « lieux clos ». De quels lieux s’agit-il exactement ? Et en l’absence de port du masque, quels sont les risques encourus par le contrevenant ? Réponses…

Coronavirus (COVID-19) et port du masque : la situation au 20 juillet 2020

  • Port du masque : les lieux clos

Face à la nouvelle progression de la covid-19, le Gouvernement a décidé de rendre obligatoire le port du masque « grand public » dans les lieux clos, depuis le 20 juillet 2020.

Concrètement, il s’agit des lieux appartenant aux catégories suivantes :

  • M : magasins de vente, centres commerciaux ;
  • W : administrations et banques.

Le port du masque a également été rendu obligatoire dans les marchés couverts.

Pour rappel, le port du masque était déjà obligatoire dans d’autres lieux, et continue à l’être. Il s’agit de ceux appartenant aux catégories suivantes :

  • L : salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas ;
  • N : restaurants et débits de boissons ;
  • O : hôtels et pensions de famille ;
  • P : salles de jeux ;
  • R : établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • S : bibliothèques, centres de documentation ;
  • V : établissements de culte ;
  • X : établissements sportifs couverts ;
  • Y : musées ;
  • PA : établissements de plein air ;
  • CTS : chapiteaux, tentes et structures ;
  • OA : hôtels-restaurants d’altitude ;
  • EF : établissements flottants ;
  • REF : refuges de montagne.

En outre, le port du masque est également obligatoire dans les gares routières et maritimes, ainsi que dans les aéroports.

  • Port du masque : le point sur les entreprises

Les entreprises concernées par le port du masque ne le sont que pour la partie accueil du public. Les parties internes à l’entreprise relèvent des règles en matière de santé au travail.

Pour ces parties internes, les entreprises doivent respecter les normes sanitaires mises en place par le Ministère du Travail qui régissent déjà la vie dans les entreprises depuis la sortie du confinement. Elles visent notamment à encourager le télétravail et imposent un respect strict des mesures d’hygiène et de distanciation physique. Lorsque celle-ci ne peut être respectée, le port du masque est d’ores et déjà obligatoire.

  • Port du masque : un affichage informatif

Afin d’informer le public sur l’obligation de port du masque, les entreprises concernées doivent l’afficher. Il existe un affichage spécifique, intitulé « port du masque obligatoire », que vous pouvez retrouver à l’adresse suivante : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager.

Chaque responsable d’établissement peut l’apposer sur la devanture de son établissement.

  • Absence de port du masque : la sanction

Le non-respect de la mesure obligeant à porter le masque est sanctionné par une amende de 135 €.

Source :

  • Décret n° 2020-884 du 17 juillet 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé
  • https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/article/port-du-masque-grand-public-obligatoire-en-lieux-clos-faq

Coronavirus (COVID-19) : le port du masque obligatoire dans les lieux clos ! © Copyright WebLex – 2020