Le 21/04/2020

Coronavirus (COVID-19) : des visites autorisées dans les EHPAD ?

Face à la fragilité des personnes âgées au COVID-19, les visites dans les EHPAD sont, par principe, interdites. Mais, depuis le 20 avril 2020, des assouplissements ont été mis en place. Quelles sont les conditions requises pour pouvoir désormais rendre visite à un résident ?

Coronavirus (COVID-19) : le confinement des résidents assoupli

Les proches peuvent désormais rendre visite à un résident d’un EHPAD, mais seulement en respectant de strictes conditions.

Tout d’abord, pour pouvoir organiser les visites, les établissements doivent préalablement veiller à ce que les conditions suivantes soient respectées :

  • les visites aux résidents les plus touchés physiquement et psychologiquement sont prioritaires ;
  • les proches doivent rédiger une demande écrite de rendez-vous ;
  • les proches doivent signer une charte de bonne conduite par laquelle ils s’engagent à respecter l’intégralité du protocole et des mesures sanitaires ;
  • il est recommandé que la visite dure environ 30 minutes ; elle ne peut en aucun cas être supérieure à 1 heure ;
  • deux visiteurs sont autorisés pour une visite dans les espaces de convivialité ; un seul visiteur est autorisé pour une visite en chambre ;
  • le visiteur doit être majeur (un mineur est seulement autorisé à rendre visite à un résident si celui-ci est en fin de vie) ;
  • l’ensemble des visites est enregistré dans un registre dédié, intégrant l’identité des visiteurs et leurs coordonnées, le nom de la (des) personne(s) visitée(s) ainsi que le jour et les horaires de visites ; ce registre devra être archivé par la direction de l’établissement.

Ensuite, durant la visite, des règles sanitaires doivent être respectées (elles peuvent être renforcées, le cas échéant) :

  • le visiteur doit se laver les mains ;
  • la température du visiteur est prise à son arrivée par un thermomètre sans contact ;
  • le visiteur doit porter un masque chirurgical ;
  • il n’y a qu’une seule visite par créneau horaire (plusieurs familles ne peuvent donc pas visiter des proches différents en même temps) ;
  • il doit y avoir au 1,50 mètre de distance entre le visiteur et le résident ;
  • il n’y pas d’échange d’objets ou de denrées alimentaires ;
  • à la fin de la visite, les surfaces susceptibles d’avoir été touchées par le visiteur sont nettoyées et la pièce doit être aérée, le cas échéant.

Pour assurer ces mesures de sécurité, il est nécessaire qu’un professionnel de santé puisse être présent pendant les visites (il peut s’agir d’un bénévole dûment formé, le cas échéant, comme un pompier ou un bénévole de la Croix Rouge).

Enfin, en ce qui concerne le déroulement de la visite, il faut privilégier des rencontres en extérieur pour que les visiteurs ne rentrent pas dans l’EHPAD (terrasse, jardin, cour, parking, selon les spécificités architecturales de l’établissement).

Si ce n’est pas possible, la rencontre doit avoir lieu dans un espace dédié au rez-de-chaussée de l’établissement, avec entrée indépendante pour les visiteurs.

Seulement en dernier recours, la rencontre pourra avoir lieu dans la chambre du résident, notamment en raison de son état de santé.

Sachez que l’ensemble de ces règles est rassemblé dans un protocole relatif au confinement dans les EHPAD, consultable à l’adresse suivante : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/protocole_relatif_aux_consignes_applicables_sur_le_confinement_dans_les_essms_et_unites_de_soins_de_longue_duree.pdf.

Source : Communiqué du Ministère de la Santé du 20 avril 2020

Coronavirus (COVID-19) : des visites autorisées dans les EHPAD ? © Copyright WebLex – 2020