Le 24/07/2020

Coronavirus (COVID-19) : des mesures en faveur de l’emploi des jeunes

Le Gouvernement vient de dévoiler son « plan jeunes », comprenant diverses mesures en faveur de l’emploi des jeunes de 16 à 25 ans. Voici un panorama des principales mesures…

Coronavirus (COVID-19) : des aides à l’embauche des jeunes

L’Etat a pour ambition de créer ou de renforcer des dispositifs d’aide, selon le tableau suivant :

Dispositif

Entreprises bénéficiaires

Montant et modalités de versement

Conditions

Dispositif de compensation de charges

Toute entreprise des secteurs marchand ou non-marchand

– 4 000 € sur un an

– Aide versée par l’ASP trimestriellement pendant 1 an

– Embauche d’un jeune de moins de 25 ans

– Embauche entre août 2020 et janvier 2021

– Contrat d’une durée d’au moins 3 mois

– Rémunération au plus égale à 2 000 €

Prime à l’embauche d’un apprenti

Toute entreprise (les conditions diffèrent selon l’effectif)

– 5 000 € pour l’embauche d’un apprenti de moins de 18 ans

– 8 000 € pour l’embauche d’un apprenti d’au moins 18 ans*

– Signature du contrat entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

– Sans autre condition pour les entreprises de moins de 250 salariés

– Pour les entreprises d’au moins 250 salariés, ne pas être assujettie à la contribution supplémentaire à l’apprentissage

Prime à l’embauche d’un jeune en contrat de professionnalisation

Toute entreprise (les conditions diffèrent selon l’effectif)

– 5 000 € pour l’embauche d’un apprenti ou d’un alternant de moins de 18 ans

– 8 000 € pour l’embauche d’un apprenti ou d’un alternant d’au moins 18 ans*

– Signature du contrat entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

– Sans autre condition pour les entreprises de moins de 250 salariés

– Pour les entreprises d’au moins 250 salariés, atteindre un seuil défini de contrats favorisant l’insertion professionnelle (apprentissage, contrats de professionnalisation, VIE, CIFRE, etc.) dans leurs effectifs en 2021

Volontariat territorial en entreprise (VTE)

TPE/PME qui accueillent un jeune en VTE « vert »

4 000 €

Le dispositif ne concernera que 1 000 jeunes recrutés sur des métiers centrés sur de la transformation écologique des modèles économiques et vers la transmission des savoirs du numérique

Etudiants à partir du niveau bac+2 et jeunes diplômés de moins de 2 ans

Emplois du sport

Clubs sportifs associatifs et instances territoriales des fédérations sportives.

Jusqu’à 40 % du coût moyen du salaire, jusqu’à 12 000 € par an, sur 2 ans

Le dispositif ne concernera que 6 000 jeunes en 2020 et 7 500 en 2021

* D’après le 3ème projet de Loi de finances rectificatives pour 2020 actuellement à l’étude

Source : Dossier de presse Plan jeunes I #1jeune1solution du Gouvernement, le 23 juillet 2020

Coronavirus (COVID-19) : des mesures en faveur de l’emploi des jeunes © Copyright WebLex – 2020